Avengers movie game
Bienvenu sur Avengers Movie Game

Le Forum est actuellement en plein nettoyage de printemps et s'adapte au film "L'ère d'Ultron".

Des tas de post vacants ou à créé sont à votre disposition. N'hésiter pas à nous contacter dans la "zone invités" pour la moindre question.


RPG basé sur les films Avengers sortit depuis avril 2012 ainsi que sur la série Agents of S.H.I.E.L.D. Tout le monde est le bienvenu

Partagez | 
 

 IG 1 # Phénix, Arizona # Destin et chatiment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 509
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 34
Localisation : France

MessageSujet: IG 1 # Phénix, Arizona # Destin et chatiment   Ven 31 Aoû - 1:09

Après son combat contre Thor au abord de la base du SHIELD, Clint avait parcouru plusieurs kilomètre durant lesquel il s’arrêta un instant pour démonter les partie de son carquois. Il ne savait pas où mais il savait qu’il y avait un mouchard sur son équipement, après tout il avait lui-même écrit presque tous les protocoles de sécurité de SHIELD, ce n’était pas avec une chose aussi élémentaire qu’il allait se faire avoir. Une fois le mouchard trouvé il l’écrasa entre deux pierre, avant de se replié comme une ermite dans la cabane d’un chasseur saisonnier. Ce dernier était absent et Clint n’avait eu aucun mal à forcer la serrure de la porte tant le propriétaire n’y avait rien de précieux. La seul et unique pièce comptait un lit, un saut servant d’évier, un bac dans un coin avec de quoi attacher une quelque chose au-dessus. A première vu une douche de fortune. Et une cheminer de pierre.
Alors que la nuit tombait Clint avait mis sur le feu de l’eau à bouillir et mangeai une ration de survit qu’il avait pris avec lui, ayant conscience qu’après son geste, raté ou pas, il n’allait pas pouvoir manger dans un restaurant de sitôt.
Dans une casserole façonner en marmite, des linges ce mêlaient au bulles de l’eau frémissante. Il les examina puis enleva le haut de son uniforme en grimassent et en grognant de douleur. Son combat avec le dieu, bien qu’il n’ait rien sentit sur le moment, ou presque, lui avait laissé des équimoses à faire peur. Une bonne partie de son torse avait pris une teinte violette, rouge et noire cerclé de jaune. A présent, chaque geste le faisait souffrir, mais ce n’était rien comparer au souvenir du cadavre de son frère qui lui revenait en mémoire constamment comme pour le harceler. Il troquerait sans hésiter plus de blessures contre le faite de ne plus voir ces images dans sa tête.
A l’aide d’un bâton il sortit l’un des linges de l’eau, le plia tout en y gardant l’eau, puis il alluma une lampe à pétrole, seul véritable confort dans cette cabane. Il baissa la flamme au plus faible, juste assé suffisant pour voir le peu de mobilier puis il éteint le feu avant de s’allonger dans le lit encore plus inconfortable que ce qu’il avait imaginé en le voyant. Dans la faible lueur, il posa le linge imbibé sur son équimose le plus important, celui des côtes. La brûlure lui arracha un cri qu’il étouffa entre ces dents. Mais finalement cela le soulagea. La respiration allaitante, il ce concentra afin de se calmer. Ce ne fut qu’à force d’épuisement qu’il trouva enfin le sommeil une heure plus tard.

Quand il se réveilla, la douleur était toujours là mais suffisamment apaiser pour qu’il se concentre sur une autre cible. Il reviendrait à Fury plus tard et quand cela arriverait il aurait à faire aux Avengers. Il les connaissait assé bien pour savoir que son arsenal ne ferait que les ralentir, au mieux, forcerait Stark a changé plusieurs fois d’armure et à toucherait Roger et …. Tasha.
A la pensé de cette dernière son regard ce perdit à travers la petite fenêtre. Il n’avait pas été capable de la tuer à Budapest et l’idée de lui faire réellement du mal était très loin de le toucher. Il ne se voyait d’ailleurs plus la toucher du tout. S’était comme si elle était enfermée dans une prison de verre. Il la voyait, mais ne pouvait ni l’approcher, ni la toucher. Dans la même image une autre prison de verre ce trouvait mais cette dernière était ouverte et le jeune homme si trouvant, avait une flèche planter dans le torse. Comme si un ennemis avait attendu que les porte de la prison s’ouvre pour lui tirer dessus.
Revoir une nouvelle fois l’image de son frère mort sortit Clint de sa rêverie et effaça Natacha de ces pensées pour en revenir aux armes. Il lui en fallait de plus efficace. Sa plus puissante n’avait fait qu’étourdir la main de Thor. Ca prochaine cible serait donc celui qui avait fabriqué ce qui avait fait de lui un guerrier.

***

La nuit était tombée quand le premier garde du laboratoire militaire de San Andréas en fit autant, puis le deuxième le suivit alors qu’il venait tout juste de voir son collègue tomber du toit. Tous deux, reposait sur le sol avec des flèches paralysantes plantées dans les jambes et le dos. Clint n’avait rien contre eux, ces gardes, n’était pas sur sa liste. Il cacha les corps et ce faufila au milieux d’une sécurité accrut. Apparemment Fury avait prévenu toute personnes ayant participer au projet dont Clint était le cobaye. Une fois dans le bâtiments Clint menaça sa cible, ce dernier lui révéla sous la contrainte que ce qu’il était venu chercher existait déjà.

-Vous savez aussi bien que moi que le projet Avengers n’a pas que des partisans chez nos patrons. Après la première intervention des Avengers au complet une évaluation de la menace a été demandée au cas où ces derniers refuseraient d’obéir au directeur Fury. On m’a donc commander de fabriquer des flèches contre chacun. D’entre eux.
-Seulement des flèches ?
-Oui que des flèches.

Fébrile le scientifique militaire sortit un carquois au complet d’un coffre avec un code de commande pour le relier à un arc. Clint força le scientifique à calibrer son arc avec le nouveau cote tout en le tenant en joue avec un Beretta. Il prit cependant le temps d’examiner le carquois et une des flèches. Elle était noire, comme les siennes, mais au lieu d’avoir une pointe de couleur violette, ces dernières en avaient une rouge. Ce qui intrigua Clint. Cela aurait paru anodin à n’importe qui, nouvelle équipement, nouvelle couleur !, ou toute autre explication de ce genre auraient été dites. Mais en ce moment Clint était particulièrement paranoïaque.

-Pourquoi Rouge ?, moi c’est violet.
-Euh…. Moi je m’occupe du contenu pas du contenant. On m’a donné cela comme ça.

Clint se rapprocha jusqu’à appuyer le canon du fusil contre la tempe du scientifique.

-Le rouge est la couleur de l’agent Romanof, et elle ne sait pas tirer à l’arc.
-Je, Je … On me demande je fabrique.

Clint appuya encore plus le canon contre la tempe de cet homme tremblant et étrangement chétif pour un scientifique du SHIELD. Il devait vraiment être très doué. Ou alors cela venait de l’âge.

-Vous êtes-vous aussi un Avengers, étiez. Vous êtes dans la liste de ceux contre qui cet équipement est censé servir. Il y a donc quelque flèches pour vous aussi. Des aveuglantes. Elles explosent avec commande à distance. Vos yeux sont votre point fort dans cette équipe. Sans vos yeux, les Avengers perdent un précieux avantage.
-Et qui est censé les tirer sur moi ?
-Alors là je vous jure que ce n’est pas de mon ressort !, moi c’est l’équipement, pas le personnel. Je sais absolument pas qui.
- Mouhai.

Une fois la modification faite Clint vérifia que son arc et la carquois étaient bien connecter ensemble, puis il prit l’une de ces ancien flèche et plaqua le scientifique dos à la table.

- Retour au fabriquant.

Clint enfonça de toutes ces forces la pointe de la flèche entre les deux yeux de sa cible. Moins de deux minute plus tard, il était à l’extérieure de la base avec un nouvelle équipement.


***

Clint arriva dans l’après-midi à Phénix, laissant ces rations de survit contre un repas chaud dans un restoroute avec ce qui lui restait d’argent liquide. Il feuilleta l’annuaire à la recherche d’un nom. L’accès aux informations du SHIELD lui avait été interdite avait qu’il est eu toute les informations. Il ne connaissait donc pas l’adresse exacte de sa cible suivante, mais avec le nom, il la trouva, sens compter que sa cible était connue dans les environs. Un ancien général à la retraire. Mais ce qui le mit vraiment sur la piste est qu’il croisa l’un des filles de ce dernier, accompagné de son époux et de leurs trois filles dans le restoroute en question. Clint fit connaissance avec eux avec une amabilité qui n’avait rien à voir avec ce qu’il ressentait vraiment. Il n’était pas aussi douer que Natacha pour la comédie, mais à ce moment précis, il lui aurait fait concurrence. Il se fit passé pour un ancien soldat sous les ordres du grand-père, ce qui passa très bien, car il y avait une partit de vrai dans l’histoire. Tout ce que leur dit Clint, avait un fond de vérité. Au final, la fille du général accepta de dire où habitait son père et même qu’elle s’y rendait avec sa famille. Un imprévu des plus fâcheux, mais il était trop près du but et il avait si peu de temps.
Clint suivit discrètement la petite famille à la fin du repas jusqu’à la maison du général. Une grande maison qui laissait planer des questions sur le salaire réelle des militaires. Une heure plus tard Devant les yeux de la petite famille fébrile et apeurer Clint empoignait fermement l’ancien général. Qui ne fessait que supplier le publique apeurer d’appeler le 787. Un numéro qui même pour Clint ne voulait absolument rien dire.

- Alors comme on se retrouve général ?!, Vous ne vous attendiez pas à revoir un jour votre créature.
- Vous n’êtes pas une créature Barton.
- Vous préféré expérience de laboratoire ? Votre petite famille sait ce que vous fessiez réellement ?

Clint jeta un regard à la fille de du général qui serrait dans ces bras deux petite fille en pleur.

- Vous saviez vous que votre cher papa était l’un des chefs d’un projet visant à créer un gentil soldat bien obéissant et sur entrainer ?

La femme gardait son sang-froid autant que possible et affirma que non de la tête.

- Vous étiez si gentil dans le restaurant.
- Ah mais je le suis ! … mais voyez-vous, il y a deux jours on a tué mon petit frère devant moi. Et votre père est l’un de ceux qui ont passé des années à me faire oublier qu’il existait, pour que je sois un meilleur élève. Ca vous plairait qu’on tue vos filles pour que passiez plus de temps au travail ?

La femme dit de nouveau non de la tête. Et changea de regard envers son père qui avait à présent enfin peur.

- Votre frère est mort ?!, Vous n’auriez jamais due le savoir ! … Barton, écoutez-moi. Laissez ma famille tranquille et faite de moi ce que vous voulez je le mérite, mais ne leur faite rien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: IG 1 # Phénix, Arizona # Destin et chatiment   Ven 31 Aoû - 19:31

Stark était arrivé avec 5 minutes d'avances sur ses compagnons en jet et ne comptait pas les attendre ici. Il atterit en plein milieu de la terrasse spacieuse, juste à coté d'une piscine dont la taille concurençait la sienne. Il jaugea l'immence baraque d'un oeil critique.

"Mais c'est qui se monsieur "je me montre parce que j'ai de l'argent"? On le connait?"

La réponse de Jarvis ne se fit pas attendre deux fois.

- C'est un ancien général à la retraite monsieur. Vous l'avez déja croisé lors de la cérémonie d'ouverture du 36ème bâtiment de la Stark expo le Vendredi 15 Mars à 14h05 monsieur.

- Mmmm ouais. M'en souviens pas.

Iron Man marcha vers la porte d'entrée sans rencontrer âme qui vive.

- Ce mec devrait faire attention quand même. Je ne sais pas, engager des gardes ou s'acheter un gros chien.

Jarvis ne commenta pas. On ne lui avait pas demandé de recherche sur les derniers achats de cet homme. L'œil avisé du milliardaire ne découvrit aucune alarme sur les contours de la porte et rien ne se déclencha lorsque son pied métallique passa l'encadrement.

- Pfff. C'est vraiment trop facile. Je me demande si...

Il fut interrompu par un bruit de voix étouffées.

- Vous saviez vous que votre cher papa était l’un des chefs d’un projet visant à créer un gentil soldat bien obéissant et sur entrainer ?

Ce timbre, il le connaissait bien. Clint était toujours ici et manifestement il s’apprêtait à commettre une grosse erreur. Tony fit irruption dans le salon alors que Barton était de dos, menaçant ce qui semblait être le pauvre général devant sa famille entière.

- Votre frère est mort ?!, Vous n’auriez jamais due le savoir ! … Barton, écoutez-moi. Laissez ma famille tranquille et faite de moi ce que vous voulez je le mérite, mais ne leur faite rien.

-Clint Barton! lâcha Tony d'un ton ferme et fort ce qui eu pour effet d'interrompre le geste de l'agent. Tu n'es pas un meurtrier!

Il braqua sa paume dans la direction de Clint.

- Lache ce type il a rien a voir là-dedans. Tu n’aimerai pas que ces enfants se retrouvent sans père pas vrai ? Tu sais trop bien ce qu’on endure.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 509
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 34
Localisation : France

MessageSujet: Re: IG 1 # Phénix, Arizona # Destin et chatiment   Ven 31 Aoû - 22:17

En entendant la voix robotiser de Stark, Clint ce retourna entraînant dans son geste le corps du général dont il ce servit comme bouclier humain. Il savait que Stark ne tirait pas dans cette situation et ces autres armes qui permettaient d'être plus précis, sur ses épaules, était mortel, surtout à cette distance. Même si il était là pour le tuer, Clint connaissait parfaitement cette arme et fausserait la viser en voyant les armes sortir de leur cache.
Le visage de Clint était celui d'un dément, rappelant celui de Loki lorsque ce dernier était certain de sa victoire.

- Ah Stark! on viens jouer?!

Fort heureusement ce n'était pas un secret que Iron Man était Tony Stark. Le gendre du général et la plus âgée des filles trouvère un peut de calme en découvrant ce dernier venu à leur secoure.

- Lache ce type il a rien a voir là-dedans. Tu n’aimerai pas que ces enfants se retrouvent sans père pas vrai ? Tu sais trop bien ce qu’on endure.

- A cela près que je n'avais pas encore dix ans quand mon père est mort. J'étais comme cette petite fille, Ariel, pas comme sa mère. Elle elle a eu le temps de connaitre ces parents.

Répondit Barton en ponta avec la flèche qu'il avait dans une main; la femme, scandaliser par ce qu'elle apprenait sur son père, et ces deux plus jeune filles dans les bras.
Cette dernière avait du courage et s'adressa a son père.

- Papa, c'est vrai ce que cette homme raconte, tu as détruit sa famille pour en faire un excellent soldat.
- En partie ma chérie. A l'époque je faisais partit d'un groupe de personnes, militaires et scientifiques. Nous avons mit en place un programme qui existe depuis qu'il a des soldats. Nous avons choisis un orphelin qui avait des capacités exceptionnelles pour son âge, et nous avons tout fait pour qu'il devienne comme une machine. Jusqu’à lui faire oublier ces points faible. Le faite qu'il avait un frère encore en vie ... Je suis tellement désolé.

Le vielle homme fondit en larme devant ça fille définitivement scandaliser. Barton la regarda avec un rire sadique.

- Et la machine a griller un câble! Elle veut détruire ces créateurs! ... Je sais ça fait film Holiwoodien dit comme ça, mais c'est comme ça ... Et Stark !!...

Clint rangea la flèche sans son carquois et en pris une autre qui avait comme trois crochet.

- ... Ma précédente cible ma appris quelque chose de très utile. Tu voix cette flèche? Il y a ton nom marquer dessus.

Il montra le tube en alluminum noire au général sur lequel était écrit en petite lettre rouge; Iron Man. L'ex général acquissa aux paroles de Clint, cette flèche était bien pour Stark.

-Mais elle peut aussi tuer cette homme. Alors je fait quoi?, je l'utilise sur toi ou sur lui?

Clint maintenait le suspense quelque instant, puis, avec la rapiditée qui était la sienne, il attrapa son arc et tira la flèche sur Stark qui de toute façon allait le gêner dans ça mission. Il y eux un faible grésillement provenant de la flèche qui sembla au première abord ne rien avoir fait d'autre que de ce planter dans l'armure. Mais toute tentative d'action de Stark échoua. Jarvis et les écran était affoler;

ALERTE DYSFONCTIONNEMENT!, ALERTE VIRUS!

Pendant ce temps Clint repris la première flèche, arma son arc et visa l'es général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: IG 1 # Phénix, Arizona # Destin et chatiment   Sam 1 Sep - 11:26

- ... Ma précédente cible ma appris quelque chose de très utile. Tu voix cette flèche? Il y a ton nom marquer dessus.

Stark ne reconnaissait plus l'agent qu'il avait en face de lui. Ce n'était plus seulement le soldat perturbé qu'il avait surpris au dessus du corps de son frêre mais un autre, comme possédé, qui mourrait d'envie de tuer tout sur son passage. L'esprit du milliardaire tournait à toute allure. Il ne pouvait pas faire feu même pour blesser Clint car il risquerait d'atteindre les civils. Il fallait pourtant qu'il trouve un moyen de les éloigner pour pouvoir faire face à Barton dans les règles de l'art.

- Jarvis de quoi il parle c'est quoi cette flèche?

L'ordinateur fit de lui même un zoom sur le tube en aluminium et se mit à comparer les dimensions et à les analyser avec la base de donnée. Il fallait que Tony gagne du temps.

-Mais elle peut aussi tuer cette homme. Alors je fait quoi?, je l'utilise sur toi ou sur lui?

Stark leva les main en signe d'apaisement.

- Tu ne sais pas ce que tu fait. Tu vas le regretter alors ne fait pas ça. Tu te comporte exactement comme le super soldat qu'ils ont voulu que tu soit.

Mais bon sang que fabriquait les autres? Jamais là au moment où on avait besoin d'eux! Tony pouvait s'occuper seul de Clint mais pas avec des civils dans ses pattes! Il fit lentement quelques pas dans leur direction tout en gardant un oeil sur Clint.

- Jarvis...

- Je cherche Monsieur. Il semblerai que la circonférence de l'appareil et son matériel soit compatible avec un cheval de troie. Dois-je verrouiller les circuits monsieur?

Tony était à présent entre la petite famille et Clint, dans tous les cas, l'agent ne les toucherait pas.

- Oui verrouille tout, répondit-il en cherchant le meilleur moyen de libérer le général sans qu'une flèche vienne tacher son front.

Mais au même instant Clint arma son arc et lui tira dessus avec la rapidité d'un oiseau de proie. Tony eu juste le temps de lever un bras métallique dans lequel la flèche vint se planter profondément. Il appuya alors sur un bouton de son poignet pour faire sortir ses fléchettes auto-guidée mais rien ne se passa. Un tremblement incontrôlable le saisit.

ALERTE DYSFONCTIONNEMENT!, ALERTE VIRUS!

- Jarvis qu'est ce qui se passe?

L'ordinateur ne répondit pas. Les hologrammes de son casques grésillèrent avant de s'éteindre complètement. Puis une seconde plus tard le systèmes de secours s'alluma faiblement et Jarvis refit son apparition.

- Nous avons juste eu le temps de sauver le système de secours monsieur, déclara t-il comme s'il était désolé pour son créateur.

Plus de la moitié des commandes étaient bloquées et Stark se redressa avec un grognement. En face de lui, Clint armait déja son arc pour le diriger contre le général. Une de ses filles hurla derrière Iron Man qui leva un bras. Sa paume se mit à rayonner intensément.

- Ne m'oblige pas à faire ça Barton. Tu sais bien que rien n'est plus rapide qu'un rayon Gamma.

Mais soudain le rayon se mit à faiblir et Stark du produire un effort surhumain pour le maintenir au maximum en atendant son tir.

- Qu'est ce qu'il se passe...encore? demanda t-il pris par une légère convulsion.

- Le virus monsieur. Il n'est pas dirigé contre votre armure mais contre son alimentation!

Tony baissa les yeux vers son coeur qui faiblissait à vu d'oeil.

- Mais qu'est ce que...?

Immédiatement, il détacha la partie de son armure où s'était fichée la flèche mais le mal était fait. Il serra les dents. Apparemment le fabricant de la flèche avait tout prévu. Il ne lui restait pas beaucoup de temps pour agir. En quelque seconde il visa le chandelier qui se trouvait au dessus de Clint et de son otage et tira. En tombant, l'objet détourna l'attention de l'agent et Iron Man en profita pour se jeter sur lui et le faire tomber sur le sol. Son armure réagissait au ralenti mais il avait l'avantage encore pour le moment. Il y eu un bruit de verre brisé lorsque la table du salon vola en éclat.

- Clint revient à toi bon sang!



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 509
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 34
Localisation : France

MessageSujet: Re: IG 1 # Phénix, Arizona # Destin et chatiment   Sam 1 Sep - 13:13

Une force froide le plaqua au sol. Il commença à luter contre cette dernière, contre l'armure de métal de Stark, mais qu'en le verre de la table ce brisa, le bruit retentit dans la tête de Clint comme si la table avait été briser dans un grands hangar vide.

- Clint revient à toi bon sang!

Un instant, plus rien n’existait puis le visage de Clint ce transforma. On aurait presque dit un enfant apeurer. Il observa la pièce comme si il ne savait pas comment il était arrivé là puis ses yeux bleu pointèrent vers le cœur lumineux de Stark qui diminuait. Il porta une main tremblante dessus et n’opposait plus aucune résistance.

- Une pour chacun. C'est ce qu'il ma dit ... Mais ... C'est impossible. Celles pour Hulk n'est qu'un calmant super puissant, une aveuglante, une inversant la polarité électrique ... Une pour chacun ... Une série de flèches pour chacun. Aucune des autres n'est mortel. Je ne comprend pas.

La tristesse remplaça la peur dans les yeux de Clint, il regarda la fille de général, ces trois petite filles et son gendre. D'un petit signe de tête il leur désigna la sortie.

- Partez. Je n’ai rien contre vous, je vous ai juste utiliser pour le retrouver lui.

La petite famille ce dépêcha de sortir avant que Clint ne change d'avis mais le gendre pris le bras que de l'armure que Stark avait retirer et regarda la flèche planter dedans Puis examina le tout, parfaitement inerte. Un coups d’œil au reste de l'armure, et l'homme compris l'effet que cela avait. Du moins le visible.

- La première section atteinte n'a plus d'énergie, et à ce que je voix le reste est en train de faire la même chose. Ce truc dans votre amure, surement un virus, s'attaque donc l'énergie. Inverser le phénomène, les polarités, vous en avez parler!. Je ne suis qu'un simple ingénieur mais....

L'homme n'avait pas fini sa phrase que les vieux instinct de l'ex général était revenu. Discrètement il avait pris un arme dans un tiroir et tira maladroitement par manque d'entrainement et un tremblement due aussi bien à la rage qu'a l'âge. La balle alla frapper la cuisse de Clint avant ricocher sur l'armure de Stark.
Le visage de Clint changea de nouveau a vu d'oeil. le soldat était de retour. En changeant de place pour ne pas être une cible trop facile au prochain coup de feu, il attrapa un morceau de verre et le lança sur l'ex général qui fut blesser au storax.
Le gendre avait déjà rejoint sa famille quand Clint repris son arc et sortait une flèche avec l'autre main. il avait du mal à s'appuyer sur sa jambe blesser mais ne semblant pas sentir la douleur.

- Oh non vous allez crever comme les autre vermines

Il arma son arc et rita sur la corde, pointant le tout sur l'ex général blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: IG 1 # Phénix, Arizona # Destin et chatiment   Jeu 6 Sep - 22:44

Faut que je réfléchisse, et vite. Sa flèche a réussi à insérer un virus dans les systèmes internes de l’armure IronMan. Résultat, elle pompe énormément d’énergie, bien plus que ce que je pensais. Résultat, l’armure commençait à pomper l’énergie de mon propre réacteur ARC. Je n’avais plus qu’une seule solution dans l’immédiat…

*Inverser la polarité ? Ça doit être un ingénieur en électronique… Il ne doit pas comprendre que le problème est informatique…*

Mon cœur continuait à battre. Cependant, j’avais l’impression que mon électro-aimant avait du mal à être approvisionner en énergie. Je soupirais, et murmurais, en coupant les circuits de communication externe, la phrase code d’ouverture de l’armure. Immédiatement, l’armure IronMan s’ouvrit, dévoilant mon corps d’Apollon, mon visage paisible, avec mon bouc, et mes cheveux impeccables, quoiqu’un peu décoiffés.
Je vis alors que Barton visait de nouveau l’ancien général. Apparemment, le coup de feu avait ranimé son instinct de soldat. Je devais ranimer son trauma, une fois de plus. Mais comment ? Je regardais autour de moi, rapidement. Le lustre était en miettes au sol, la table basse aussi… Il faut du verre… En voila… Mais comment le briser ? Je suis à plusieurs mètres… Et Barton est rapide. Bon, je vais devoir ressortir mes entraînements de football américain, et vite… Mais avant ça…


-Barton… Je sais qu’on n’est pas très copains. Mais j’en sais assez sur tu pour savoir que tu ne vas pas tuer cet homme de sang-froid… Hé, tu m’écoutes !

J’avais ramassé un morceau de cristal, une boule, et l’avais lancé en direction de Barton. Je ne comptais pas le blesser, juste capter son attention. Au moment où il se tourna, je bougeais mon pied droit, frappant dans le morceau le plus léger de mon armure, un gant. Celui-ci s’éleva rapidement dans la pièce, et fracassa un miroir. Le bruit qui retentit fit vibrer mes tympans. Mais je savais que le trauma chez Clint Barton était assez puissant pour le calmer.
Je me mis à courir, malgré les quelques tremblements qui me parcouraient. J’abaissais le bras de Clint, pour que, s’il tire, il ne touche pas l’ex-général. Je saisis le visage de Clint, et lui dis :


-Barton, je viens de m’attirer 7 ans de malheur… Alors t’as intérêt à revenir à toi…

*Mais où ils sont, les autres Avengers ?*
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 255
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 27
Localisation : Voyage bien souvent entre Asgard et la Terre

MessageSujet: Re: IG 1 # Phénix, Arizona # Destin et chatiment   Sam 8 Sep - 14:56

- Madame, le numéro d'urgence confier au personne lier au dossier de Barton a été composer à Phénix, dans l'Arizona. Il s’agit de la demeure du général Lange.

Cela faisait plusieurs jours maintenant que l'agent Barton avait disparu dans la nature. Mais pas pour très longtemps finalement, car le SHIELD réussit à retrouver sa trace. Une fois encore, les mortels avaient le don d'impressionner Thor. Car pour lui d'en haut, il est facile de voir tout ce qu'il se passe sur Terre et surtout quand il demande de l'aide à Heimdall. Mais il faut avouer que les humains se débrouiller vraiment bien avec leur intelligence et leur technologie auquel le fils d'Odin ne comprenait pas grand chose. Son camarade se trouvait donc dès à présent dans la demeure du Général Lange. Thor n'a absolument aucune idée de qui est cette personne et encore moins de l'endroit où il réside, ne connaissant pas encore cette planète sur le bout des doigts. Raison pour laquelle il prit le temps de se renseigner sur les coordonnées de cet humain. Au départ il aurait bien pensé à suivre Stark, sauf que ce dernier est déjà parti bien avant les autres. Une fois le plan et la destination mémorisé, le Dieu attendit que Natasha soit également prête à partir. Mais elle ne manqua pas non plus de motivation pour partir. Fin prêt, il accompagna l'espionne dans l'aéronef jusqu'à arriver prêt de Phénix. Pas très loin de la destination, l'Asgardien ouvrit l'arrière de l'engin volant. Il commença à faire tournoyer son Mjöllnir, avant de jeter un dernier regard à Natasha.

« Tout va bien se passer ! »

Lui-même n'en était pas vraiment sûr, mais il vaut mieux partir optimiste que l'inverse. De toute manière, ils avaient tous pour objectif de ramener Barton à la raison. Ils ont bien réussi à sauver la Terre, alors pourquoi ils n'arriveraient pas à aider un de leur camarade ? En attend que Natasha prenne le temps de se poser, Thor usa de son Marteau pour s'envoler à grande vitesse en direction de la demeure en question. Il la voyait, et tenta un atterrissage délicat afin de ne pas effrayer tout le quartier. Déjà que son accoutrement et que sa prestance faisait pas mal impression. Les deux pieds au sol, le Dieu se trouva juste à côté de la maison du dit Général. Des bruits provenant de l'arrière attirèrent alors son attention. Il s'y rendit en courant, espérant ne pas arriver trop tard et surtout y retrouver Stark et Barton. Arrivé sur place, un bruit strident me fis légèrement sursauter et je vis ensuite Stark lutter contre Barton. Un vrai champ de bataille. Thor tenta d'analyser la situation au plus vite, jonglant son regard entre ses deux camarades et l'homme au sol apparemment blessé. Voyant Stark lutter difficilement, il alla aussitôt porter secours à son camarade en difficulté. Dans un premier temps, il confisqua l'arme de Barton pour l'envoyer un peu plus loin puis fit signe au milliardaire de s'écarter. Puis comme il fit pour Loki un jour et qui fut assez efficace, il plaça vivement son marteau contre le torse de Barton afin de l'empêcher de faire tout mouvement. Thor se redressa et aida son allié à en faire de même.

« Rien de cassé ? »

Il semblerait que son armure ait pas mal souffert. Le Dieu fixa un instant Barton avec inquiétude, avant d'aller vérifier l'état de santé du Général encore en vie mais gravement blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 509
Date d'inscription : 02/05/2012
Age : 34
Localisation : France

MessageSujet: Re: IG 1 # Phénix, Arizona # Destin et chatiment   Dim 9 Sep - 13:11

De nouveau un bruit résonna dans la tête de Clint, il secoua la tête comme pour le chasser, relâcha la pression sur la corde de son arc et se retourna Il fut pris pas surprise par Tony qui le plaqua au sol. Lui faisant lâcher son arc et sa flèche.

-Barton, je viens de m’attirer 7 ans de malheur… Alors t’as intérêt à revenir à toi…

L’esprit de Clint ce calma en même temps qu'il écoutait les paroles de Stark pour en comprendre le sens, la douleur de ces blessures lui donnait l'impression de ce réveiller d'un sommeille, d'abord celle du torse, Thor lui avait presque casser les cotes, il en était fallut de peut, puis la blessure de la balle que l'ex-général avait tirer, qui le lançais à la cuisse. Puis maintenant la carquois dans son dos couplé au faite que Tony le maintenait de force. Mais celle là était la moins douloureuse.

-Je ... C'est bon, c'est moi ... tu peut me lâcher ... Laisse moi partir Stark, le SHIELD vas m'enfermer dans l'une de ces prisons si tu les laisse me prendre. J'ai déjà tout perdu, quatre mures très proche les uns des autres n'y changerons rien, c'est tout comme. Je suis déjà seul avec moi même. Laisse moi partir.

Clint avait a peine fini sa phrase que Thor vint mettre son marteau sur la poitrine de Clint, la solidité du carquois due à son mécanisme vint s'enfoncer le dos de Clint, provocant une douleur qui surpassait les autres et coupait le souffle de Clint.

-Enlève moi ça! ... Vite!! ... tu veux me couper la colonne vertébral en deux ou quoi?....

Clint n'arrivait plus à parler. Sachant qu'il ne pourrait pas bouger le marteau il n’asseye pas, et ce concentra à chercher à respirer, ce demandant combien de temps ça colonne vertébral tiendrait. Thor venait vraiment d'une autre planète, Clint était en colère contre lui, mais rien a voire avec la folie qui pouvait le reprendre si l'instinct de survit et celui de conservation ce remettait en place. Ce qui ne serait pas étonnant de voire dans quelque minute. Ce que venait de faire Thor pouvait rappeler le guerrier en Clint à tout instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: IG 1 # Phénix, Arizona # Destin et chatiment   Dim 9 Sep - 18:35

[RESERVER À NATASHA ROMANOFF, TEXTE À VENIR ON POSTE PAS MOI!]
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar
Messages : 232
Date d'inscription : 01/05/2012
Localisation : France

MessageSujet: Re: IG 1 # Phénix, Arizona # Destin et chatiment   Lun 1 Oct - 0:40

SENARIO MIT EN STAND-BY
BANNISSEMENT POUR 15 JOURS DE NATACHA ROMANOF

(Pour les raisons suivante; Ne répond pas au messages du staff, Prétend répondre alors qu'il n'y a rien, ne poste pas un sénario membre déjà tout écris, bloque le jeux, bloque un personnage principal)
CHANGEMENT DE THÈME DU FORUM DANS LE COURANT DE LA SEMAINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avengers-moviegame.lebonforum.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: IG 1 # Phénix, Arizona # Destin et chatiment   

Revenir en haut Aller en bas
 

IG 1 # Phénix, Arizona # Destin et chatiment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Loominëi , la déesse du destin.
» Arc-en-ciel [PV Zarathos][DESTIN]
» Est-ce vraiment mon destin? [PV: Aurore Musicale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avengers movie game :: 
Terre
 :: Autres lieux sur la planète
-